.
. Mairie, site officiel, serans, commune de serans, commune, picardie, oise, mairie de serans .
.
. .
.
Navigation: Bienvenue / L'histoire de Serans / Jusqu'au XVè Siècle
Newsletter de Serans
Votre adresse e-mail :

Jusqu'au XVè Siècle 

La Molière


Le Vexin est un plateau recouvert de riches terres à blé et à betteraves. La butte de la Molière est une butte témoin de 213 Mètres de haut qui domine de 80 mètres le plateau du Vexin.

Le sommet est couronné par une assise argileuse contenant des bancs de pierre meulière (ou "molière") qui ont été exploités en carrières pour les constructions jusque vers 1830. Il est recouvert de landes et de bruyères et formait les pâturages communaux, partagés entre les communes riveraines où paîssaient les moutons. Aujourd'hui y est installé une tour hertzienne de télécommunication. Au-dessous, une couche de sable correspond à la zone boisée. Vers l'altitude de 150 mètres, se trouve une couche de marne verte imperméable. En descendant jusqu'à l'orée du boisement actuel, on voit jaillir de nombreuses sources au niveau de la couche de marne. Cette présence de l'eau explique sans doute la présence de l'homme en ces lieux dès le néolithique. C'est à ce niveau là que l'on retrouve des vestiges archéologiques.


Avant Jésus Christ
Le Vexin est la région occupée par la tribu gauloise des Véliocasses qui, sous les empereurs romains, s'étendaient jusqu'à Rouen.


1er siècle
A 4 km de Serans, la chaussée Jules César, rectiligne, relie Lutèce , Pont d'Oise et Magny en Vexin, jusqu'à Rouen. C'est l'unique voie romaine de l'Ile de France. Au carrefour avec le chemin de vernon à Beauvais, s'installe le Grand (Magnus) bourg de Magny, lieu d'étape et de commerce.


70 à 250 La paix romaine
(IIè siècle - IIIè siècle)
Le village de Serans s'est implanté au sud de la butte de la Molière. Le près situé au-dessus de l'église est un véritable site archéologique, où l'on a retrouvé des vestiges de l'époque gallo-romaine, des poteries, des tuiles...


IVè siècle
Fin de la colonisation romaine. Certaines implantations peuvent avoir pour origine des domaines de colonisation qu'étaient les "villa" romaines : Lier-ville, Harde-ville, Amble-ville, Omer-ville (la Villa d'Omer), Genain-ville, Villar-ceaux, Boucon-villiers (villard et villiers sont des dépendances d'un domaine). Le Mesnil désigne une maison rurale isolée, alors que Wy est un village (de "vicus) Wy dit joli village.


Vè siècle
400 - les grandes invasions
450 - L'instauration du royaume franc, Mérovée et Clovis. A l'époque merovingienne, l'habitat dispersé, héritier des villas romaines, disparaît et se regroupe autour des lieux forts comme les lieux de culte : Montreuil sur Epte désigne un petit monastère (monastérule). A cette époque, les francs s'installent parmi les gallo-romains de la tribu des veliocasses. Les domaines ruraux sont appelés "cortis" (court) : nu-court (nouveau domaine), Alain-court (court d'Alain), Lian-court, Hadan-court, Frémé-court, Bazin-court, Thémé-ricourt.


VIè siècle - VIIè siècle
650 - C'est l'époque des grandes abbayes normandes de St Wandrille, Jumièges.


VIIIè siècle - IXè siècle
841 - Rouen est incendié par les vickings (guerriers de la mer), dits Normands (hommes du nord - Norvège) qui pendant 50 ans, vont piller et occuper la région entre la Seine et la Bretagne. En remontant la Seine avec leur Drakkars, ils font des raids et sèment la terreur.


Xè siècle
911 - Rollon et ses normands sont repoussés devant Paris et devant Chartres. Le roi Charles le simple, par le traité de Saint Clair sur Epte (à 22 km de Sérans) lui accorde le Comté de la Basse Seine, qui deviendra le Duché de Normandie. Rollon accèpte le Baptème et devient vassal du roi de France. Lors de la cérémonie de l'hommage, le vassal baise le pied du suzerain, mais le normand refusant de s'incliner, lève le pied si haut, qu'il fait tomber le roi à la renverse. Le Vexin est partagé entre les francs (Vexin français) et les normands (Vexin normand). La rivière Epte devient alors la frontière fortifiée.


XIè siècle
Serans le bouteiller La seigneurerie de Sérans appartient à la famille Cléry-Sérans, originaire de Senlis, dont plusieurs membres eurent la charge de "bouteiller de France" auprès du roi (ou boutillier), c'est à dire d'approvisionner en vin la table du souverain. Le titre est également honorifique et le village s'appelle alors "Serans la bouteiller", ce qui permet de le distinguer du hameau de Sérans le Gast (c.à.d la jachère) appelé aujourd'hui "Petit Sérans".


XIIè siècle
Léglise romane vers 1090-1110 A la fin du XIe siècle et au début du XIIe siècle, on construit la première église en style roman sur un replat situé à mi-pente de la Butte de la Molière. Les Charrois de pierre sortent de la carrière du moulin de Nucourt. L'église est visible depuis tous les chemins de la région ; que l'on vienne de Magny en Vexin, de Nucourt, de Montagny Ou de Chaumont, le regard est attiré par ce monument ; de plus le clocher permet d'observer les environs. L'église est en forme de croix latine, c'est à dire avec un transept. Aujourd'hui seul le clocher d'origine subsiste à la croisée du transept ainsi que quelques pans de mur du transept.

XIVè siècle
1581- La cloche de l'église est consacrée. On peut l'admirer de près aujourd'hui, car elle se trouve sur le sol au fond de l'église (cf 1994). Elle est classée monument historique. Elle porte les inscriptions suivantes :"L'AN MIL VLXI (1561) IEFVS ET SVIS NOMMEE MARIE PAR NICOLAS LE VICOMTE FERRY DE HARDEVILLE LOYS DE CLERY - CHARLES DE HARDEVILLE - FRANCOIS DE BOULLAINVILLIER TOUS ESCVIERS ET PAROISSIANS DE SERANS".


XVè siècle
vers 1500 C'est l'explosion du gothique flamboyant

 

Nous vous contactons:

par téléphone

par e-mail

 Envoyer

Rechercher  

  Rechercher